30. juin, 2014

Les communistes habités par l’amour des pauvres

Commentaire très pertinent trouvé sur le Forum catholique au sujet des récents propos du pape.

"Les communistes ont volé notre drapeau, le drapeau de la pauvreté est chrétien".

L'attitude marxiste à l'égard de la pauvreté serait donc empruntée, "volée" au christianisme ? Le marxisme serait donc habité par l'amour des pauvres ?

François a aussi évoqué "les Béatitudes, une autre banderole" que le christianisme et le communisme ont en commun, sachant que les Béatitudes s'attachent à réconforter "ceux qui pleurent", "ceux qui ont faim et soif de justice", etc.

Vraiment ? Le discours sur la montagne aurait influencé Marx ? François ne le dit pas explicitement (d'ailleurs, je doute que ce soit vraiment sa pensée), mais il permet de le croire. On est toujours dans cette ambiguïté délétère qui caractérise son pontificat et voilà ce que cela donne dans les médias...