Instaurare a besoin de vous ! Rejoignez-nous!

L’association Instaurare, fondée pour mener le combat contre les forces de subversion acharnées à détruire la Sainte Eglise catholique, son influence dans la société civile et l’ordre naturel, a soufflé récemment sa première bougie. 

Au cours de cette première année d’existence nous avons connu plusieurs sujets de satisfaction. Nous avons pu accueillir le professeur Dominique Tassot qui nous a gratifiés d’une remarquable conférence sur les  incohérences de l’évolutionnisme, ainsi que le docteur Dickès qui a sidéré ses publics genevois et valaisan en leur révélant quelques-unes des avancées les plus préoccupantes de la techno-science qui menacent de réduire l’humanité en un troupeau de cyber-humains lâches, soumis et dociles. Lors du stand que nous avons tenu durant les ordinations du 23 juin à Ecône  nous avons eu le bonheur de recevoir la bénédiction de Mgr Fellay et de nous entretenir avec de nombreuses personnes pour les sensibiliser à notre combat. 

 

Cependant,  force est de constater que nous avons de la peine à trouver un soutien vigoureux et résolu  parmi les fidèles. Pour l’instant, Instaurare compte une quinzaine de membres et nos conférences ne connaissent pas une grande affluence. Nous étions certes plus d’une centaine à Monthey pour la conférence du Dr Dickes, mais guère plus d’une cinquantaine à Fribourg pour celle du professeur Tassot et à peine une quarantaine à Genève pour la première conférence du Dr Dickès. Pourtant les informations concernant ces conférences ont été bien relayées dans nos chapelles et églises. En cette période de promotion tous azimuts du vice et du péché les catholiques devraient avoir à cœur de s’associer, collaborer, se former pour se « libérer en esprit », selon la belle formule de Jean Madiran dans Une civilisation blessée au cœur. Nous avons le devoir de nous serrer les coudes et de nous former. Cette exigence de la formation Mgr Lefebvre la formulait avec sagesse, comme lorsqu’il déclara « Si vous ne lisez pas, vous serez tous des traîtres ». 

 Par ses conférences, Instaurare veut travailler sur ces deux plans : d’une part affermir les liens entre nous, d’autre part entretenir nos convictions religieuses, philosophiques et politiques, cultiver notre réflexion. C’est à cette condition, si nous nous soucions de notre formation,  que nous pouvons agir avec fermeté lorsque l’actualité le requiert. Et Instaurare n’entend évidemment pas déserter le champ de l’action. Le 13 juin 2015 Instaurare sera en première ligne pour s’opposer à la gay Pride de Sion et nous envisageons également des actions pour faire contrepoids à la venue du sataniste Marilyn Manson à Nyon le même mois. 

 

Nous avons besoin de votre foi, besoin de votre ardeur pour nous dresser contre le programme de l’adversaire en suivant les enseignements de Saint Pie X : "Non, Vénérables Frères — il faut le rappeler énergiquement dans ces temps d’anarchie sociale et intellectuelle, où chacun se pose en docteur et en législateur, — on ne bâtira pas la société autrement que Dieu l’a bâtie ; on n’édifiera pas la société, si l’Église n’en jette les bases et ne dirige les travaux ; non, la civilisation n’est plus à inventer ni la cité nouvelle à bâtir dans les nuées. Elle a été, elle est ; c’est la civilisation chrétienne, c’est la cité catholique. Il ne s’agit que de l’instaurer et la restaurer sans cesse sur ses fondements naturels et divins contre les attaques toujours renaissantes de l’utopie malsaine, de la révolte et de l’impiété : « omnia instaurare in Christo ». " 

 Rejoignez Instaurare, consultez son site et écrivez-nous à l’adresse email de l'association: instaurare.ch@gmail.com.  

 

Mgr Fellay avec une partie du comité d'Instaurare lors des ordinations à Ecône le 27 juin 2014

Dominique Tassot à Fribourg lors de sa conférence du 22 mars 2014

Les deux conférences ont été suivies avec passion par un public nombreux: plus de 100 personnes à Monthey, une quarantaine à Genève